Atelier Vert-Framboise

La petite histoire derrière ce défi!

En automne 2017, je suis entrée dans une autre étape de ma vie de femme et a commencé un genre de deuil de moi, de moi avant.. Je ne veux pas m’étendre sur ce sujet précis, mais a germé en moi l’idée de créer et de tenir un journal de gratitude en plus de mon journal d’art. Je voulais un peu plus me concentrer sur le positif de ma vie et essayer de relativiser au sujet de tout ce qui se passe dans le monde et qui affecte mon humeur, mon sens de l’empathie et qui me préoccupe un peu trop à mon goût. J’ai pris conscience que je devais commencer par prendre soin de moi. Et prendre soin de moi c’est aussi reconnaître ce que la vie m’offre de beau et de bon.

 

L’aventure gratitude a donc commencé en janvier 2018 comme une bonne résolution.Je me suis créé un beau journal, inspirant, avec des images en lien avec le thème phare de ma « quête », de mes objectifs. Pour m’aider à démarrer mes pages d’écriture, je me suis inspirée d’une liste de 365 mots, un pour chaque jour.

Au bout d’une année, avec le recul, même si je reconnais que je n’ai pas écrit tous les jours, j’ai quand même été relativement constante.

 

Je ressens énormément le bienfait de l’exercice. Je suis super fière de voir ce que j’ai réussi à approfondir dans mes réflexions sur ma vie, et bien plus. Mon état d’esprit change et je deviens plus zen. Et il était temps!. Je me détache plus facilement de ce que je ne peux pas contrôler. Je me reconnecte à l’essentiel en remerciant par écrit. Je me reconnecte au moment présent, car oui, même si je n’ai que quelques minutes pour le faire, passer du temps avec moi me recentre.

 

Un an plus tard, je veux continuer mais je veux aussi permettre à d’autres personnes comme moi de profiter des bienfaits de tenir un journal de Gratitude.